Musique du Morvan

 

Nous vous proposons de découvrir une facette de la musique traditionnelle du Morvan par le biais du travail de Daniel et Éric Raillard, travail qui a abouti en 2003 à l'enregistrement d'un CD de musique du morvan intitulé " Jacques Luti ".

CD Musique du Morvan Jacques Luti

CD épuisé, mais l'audio est disponible en téléchargement :

Audio Musique du Morvan "Jacques Luti"

Partitions Musique du Morvan "Jacques Luti" + "retour vers la passé"

117 partions "airs du Morvan"

16 partitions "Sedeloc"

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de Sédéloc.


jeudi 19 février 2015

Jacques Luti

Pour écouter un extrait, acheter, télécharger de la musique du Morvan :

  1. suite de deux mazurkas (trad. Morvan)
  2. suites deux bourrées (collectages Raymond Berg) (trad. Morvan)
  3. suite de deux scottischs (collectage Gabriel Chaffiotte) (trad. Morvan)
  4. valse (trad. Morvan)
  5. scottisch de St Brain (trad. Morvan)/ "Jacques Luti"(collectage Pierre Mâchin) (trad. Morvan)
  6. Valentine (collectage Fernand loriot) (trad. Morvan)
  7. polka (collectage Benoit Raccoussot) (trad. Morvan) / polka saccadée (collectage Pierre Mâchin) (trad. Morvan)
  8. valse (collectage Simon Larue) (trad. Morvan) / valse (trad. Morvan)
  9. scottisch (collectage gabriel chaffiotte) (trad. Morvan)
  10. bourrée valsée (collectage Pierre Goffard) (trad. Morvan) /
  11. bourrée (collectage Simon Larue) (trad. Morvan)
  12. mazurka du Beurôt (trad. Morvan) / mazurka du Jean Tiré (trad. Morvan)
  13. valse de Saint Brain (trad. Morvan)
  14. polka du Tienne de la Barrée (trad. Morvan) / polka (trad. Morvan)
  15. mazurka de la Mère Mächin (collectage Pierre Mâchin) (trad. Morvan)/ mazurka (trad. Morvan)
  16. scottisch d'Uchon (trad. Morvan) / scottisch (collectage Mari Renaud) (trad. Morvan)
  17. valse (collectage Louis Jules) (trad. Morvan) / valse (collectage Henri Clément) (trad. Morvan)

jeudi 2 octobre 2014

« SALON DU CHÔMAGE » : LA LUTTE CONTINUE !

Ce matin, 2 octobre, plusieurs dizaines de chômeurs précaires intermittents se sont rendus au salon « Paris pour l'Emploi » place de la Concorde.
Ils ont rencontré les chômeurs présents et distribué des tracts.
François Rebsamen - ministre du Travail, de l’Emploi et du Dialogue social - qui devait inaugurer ce salon a fait demi-tour. 3 manifestants ont été interpellés et les autres cernés par les forces de l'ordre. Nous demandons leur libération immédiate. La lutte continue...

mercredi 1 octobre 2014

1er OCTOBRE : PLUS D’UN MILLIER DE MANIFESTANTS À PARIS POUR UNE AUTRE RÉFORME DE L’ASSURANCE CHÔMAGE ET DES ACTIONS DANS 17 AUTRES RÉGIONS …

Comme nous l’avions annoncé, la mobilisation pour une autre réforme de l’assurance chômage et pour des droits nouveaux va se poursuivre durant tout l’automne. A Paris en début d’après-midi, plus d’un millier de professionnels se sont rassemblés à proximité du Ministère du Travail pour rejoindre le ministère de la Culture et de la Communication.

D’autres actions sont programmées dans 17 régions comme à Lyon, Montpellier, Dijon, Bordeaux, Marseille, Poitiers, Caen, Nancy, Brest, Grenoble, Orléans, Toulouse, Rennes, Angers, Lille, Millau ou encore Auch.

Dans le même temps, la mission sur l’intermittence décidée par le Premier Ministre a repris ses travaux le 18 septembre dernier sachant qu’une nouvelle séance plénière doit avoir lieu le 2 octobre.

Nous n’avons pas changé d’avis, nous exigeons sans tarder un calendrier de réunions pour déboucher enfin sur une négociation loyale. C’est pourquoi, il nous faut mettre cette « concertation » sous la vigilance de toutes et de tous. Nous serons dans les semaines à venir de plus en plus nombreux pour mettre en échec les mauvais coups d’où qu’ils viennent.

Par ailleurs, la Fédération Cgt du Spectacle rappelle qu’elle participera activement à la journée nationale d’actions du 16 octobre pour défendre la Sécurité sociale alors que s’ouvrira au Parlement la discussion sur le projet de loi de finances 2015.

Paris, le 1er octobre 2014, 16H00

https://www.facebook.com/cgt.spectacle

samedi 14 juin 2014

avis relatif à l’agrément de la convention du 14 mai 2014

Monsieur Eric Raillard
2 rue de l'Église, 71550 Anost
compositeur, interprète


Monsieur François REBSAMEN,
Ministre du Travail, de l'Emploi et du Dialogue social
101, rue de Grenelle
75007 Paris


cab-ted-dc@cab.travail.gouv.fr

Monsieur le Ministre,

Conformément à l'article  D. 2261-3 du code du travail, et suite à l'«avis relatif à l’agrément de la convention du 14 mai 2014 relative à l’indemnisation du chômage et de son règlement général annexé» publié au Journal Officiel du 6 juin2014 (texte n°115), Je vous demande, à titre individuel et citoyen, de vous opposer à l'agrément de la convention du 14 mai 2014 relative à l'indemnisation du chômage.

Les conditions de la négociation de l’accord du 22 mars transposé en convention le 14 mai dernier ont été particulièrement déloyales.

Après étude des dispositions prévues par cette convention, je la trouve préjudiciable à l'ensemble des privés d'emplois qui supportent seuls (ou presque) l'ensemble des mesures d'économies envisagées, alors que la situation du marché de l'emploi n'a jamais été aussi dégradée.

Les différentes annexes au régime doivent continuer de donner lieu à des indemnisations particulières parce qu'elles correspondent à des situations d'emploi particulières et notablement précaires. C'est la vocation même d'un régime interprofessionnel.

C'est notamment le cas des annexes 4, 8 et 10, dont les salariés connaissent une vulnérabilité en constante augmentation.

Par ailleurs, vous ne pouvez ignorer les propositions du«Comité de suivi», que vous avez soutenu avec 476 de vos collègues parlementaires.Cet engagement doit être réaffirmé.
Le fait qu'aucune proposition les respectant n'ait été examinée au cours de la négociation, dont le caractère loyal est contesté par 2 confédérations, ne doit pas échapper à votre vigilance. C'est votre qualité de ministre du dialogue social qui l'exige.

Pour toutes ces raisons, je vous demande donc de donner un avis négatif à l'agrément qui vous demandé.

Fait à Anost, le 14 juin 2014

Signature.

dimanche 25 mai 2014

Avis aux interluttants

samedi 17 mai 2014

Voici le texte distribué à l'entrée du Festival de Cannes

Bravo, les intermittents français ! Voici le texte distribué à l'entrée du Festival de Cannes. Très beau texte, inspiré et inspirant.

" Quand on ouvre les yeux
Quand on ouvre les yeux, dans un festival de cinéma, on voit quoi ?
Des vigiles, des hôtesses d'accueil, des serveurs, des projectionnistes, des chargés de relations publiques, des stagiaires. Si on se tourne vers le public, on voit quoi ? Des comédiens, des techniciens, des journalistes pigistes, des réalisateurs, des chargés de production.
Et on imagine aussi ceux qu'on ne voit pas, ou pas aux mêmes heures : les techniciens de surface, les poseurs de moquettes, les monteurs de stands, les électriciens, les standardistes...
Ils ont quoi en commun tous ces gens-là ?
La plupart d'entre eux travaillent de manière plus ou moins précaire, avec des contrats à durée déterminée. Certains sont intermittents, d'autres intérimaires, il y a des comédiens serveurs de bar, des RSastes auteurs de scénarios, des graphistes auto-entrepreneurs à quatorze heures d'auto-exploitation par jour... Il y a des producteurs qui ont fait un film qui a marché et qui depuis sont retournés vivre chez leurs parents quand ils n'ont plus pu payer leur loyer.
Si on réfléchit, on se dit que probablement les seuls qui bénéficient d'un emploi garanti, à l'entrée d'un festival de cinéma, à part l'équipe permanente du festival, ce sont les policiers qui en protègent l'entrée.
AujourdÅfhui, ils sont particulièrement nombreux à l'entrée de ce festival.
Savez-vous pourquoi ?
Le 22 mars dernier, certains syndicats et le MEDEF (l'organisation patronale nationale) ont signé un accord réformant le système d'indemnisation du chômage en France. Il faut savoir que la France est un pays où six chômeurs sur dix ne sont pas indemnisés. Cet accord aggravera encore leur précarité.
Nous sommes nombreux, intermittents, intérimaires, travailleurs précaires.
Vous l'avez lu plus haut, nous sommes parmi vous. Peut-être même vous, qui lisez ce papier, découvrez que vous aussi vous avez été, vous êtes ou vous serez un précaire.
Nous ne nous battons pas pour un privilège : une indemnité chômage réservée aux créateurs artistiques. Nous ne défendons pas un folklore local : l'exception culturelle d'un pays béni des dieux. Nous ne nous disputons pas quelque prébende distribuée au bon plaisir d'un ministre de la Culture ou d'un élu local.
Nous nous battons pour des droits.
Ces droits sociaux, c'est un revenu quand on ne travaille pas. Un droit social, c'est le droit de choisir son travail, ou du moins de refuser celui qui nous semble indigne.
Un droit social, c'est ce qui permet à un chômeur écossais de ne pas essayer d'attraper un mouton à mains nues comme dans Raining Stones, ou de voler un vélo pour se rendre à son travail comme dans Ladri di biciclette, ou de devoir traverser la Manche à la nage pour rejoindre une Angleterre mythique comme dans Welcome.
Des droits sociaux c'est l'inverse de ce que promeuvent les gouvernements néo-libéraux : les lois Hartz en Allemagne qui instaurent le travail à un euro de l'heure pour les chômeurs ayant refusé trois propositions d'emploi, ou les contrats à zéro heure comme inventés dans l'Angleterre de M. Cameron.
Des droits sociaux, que nous acquerrons grâce à notre lutte (et nous sommes nombreux, même si nous ne le savons pas), enlèveront peut-être quelques prétextes à écrire de beaux films, mais aussi donneront _ plus de monde du temps pour aller au cinéma, faire du cinéma, rêver au cinéma, et même s'en foutre du cinéma.
Nous avons des propositions. Nous proposons depuis dix ans un modèle alternatif d'indemnisation du chômage. Nous ne vous invitons pas à un dîner de gala, mais à une action qui n'en est pas moins joyeuse : inventer un avenir qui serait plus juste pour nous, pour ceux qui nous entourent, voire pour ceux qui naîtront après nous.
Ce que nous défendons, nous le défendons pour tous."

mardi 8 avril 2014

intermittents du spectacle sur le plateau du journal de 20h de France 2

Un groupe d'intermittents a réussi à entrer sur le plateau du journal de 20h de France 2 et entourer le présentateur David Pujadas qui au retour magnéto d'un sujet sur le tremblement de terre dans le sud de la France a alors indiqué que le journal ne pouvait pas continuer et qu'il rendait l'antenne sous les huées du groupe qui n'a donc pas eu la possibilité de s'exprimer pendant que le réalisateur a fait en sorte en passant sur un plan large que les slogans inscrits sur les pancartes ne soient pas lisibles. La chaine a alors diffusé en boucle pendant plusieurs minutes une vidéo de promotion de ses programmes.

Intermittents sur le plateau du journal de 20h de France 2

Nous sommes intermittents, chômeurs, précaires. Nous sommes ici parce que les négociations sur le régime d'assurance chômage se sont faites sans nous et contre nous. Nous refusons cet accord conclu entre les organisations patronales et la CFDT, CFTC, FO. Nous ne sommes pas dupes et nous sommes en colère : imposé par le MEDEF, cet accord nous affaiblit tous. Le gouvernement ne doit pas laisser passer cet accord, il doit refuser l’agrément maintenant. Quand la pauvreté touche plus de 9 millions de personnes, Quand 80 % des embauches se font en contrats courts, Quand un chômeur sur deux n'est pas indemnisé, Le vrai scandale est de s’attaquer aux droits sociaux en faisant payer les plus précaires. Sous des prétextes fallacieux et sans débat contradictoire, c’est toute la protection sociale mutualiste qui est visée. Nous demandons une réforme complète de l'Unédic, de son fonctionnement, de sa représentativité, de son financement afin que tous les chômeurs bénéficient d'une indemnisation adaptée. Nous refusons de payer deux fois cette crise idéologique. Nous voyons la vie autrement, nous voulons vivre dignement. Les salariés intérimaires et les intermittents dont l'emploi est par nature discontinu et précaire, sont plus que jamais attaqués par cette nouvelle convention. Leur mobilisation se renforce de jour en jour pour demander la renégociation de cet accord. Les festivals approchent. Il n’est pas trop tard. Le vaste mouvement des précaires et intermittents qui grandit depuis 11 ans a fait émergé des propositions adaptées et justes, en partie portées par le comité de suivi à l'Assemblée Nationale. Nous demandons qu'elles soient enfin prises en compte, aujourd’hui. Nous avons des propositions. Nous ne voulons pas vivre comme des esclaves. Nous voulons du temps pour penser et travailler d’autres mondes que celui de la concurrence de tous contre tous. CONTRE LA CULTURE DE LA PEUR ET DE LA DETTE, nous appelons tous les intermittents, intérimaires, chômeurs, précaires, salariés, à se réunir partout et à occuper l'espace public. Nous marcherons ce samedi 12 avril contre l’austérité et pour gagner de nouveaux droits sociaux Nous saluons Franck de Bourgogne, intermittent, précaire en grève de la faim depuis 30 jours Nous soutenons les lycéens et les travailleurs sans papiers, les postiers en grève depuis janvier. Intermittents, intérimaires, chômeurs, précaires, salariés, avec ou sans papiers Ce que nous proposons, nous concerne tous. Ce que nous défendons, nous le défendons pour tous.

Intermittents sur le plateau du journal de 20h de France 2

dimanche 23 mars 2014

Medef nuit gravement à la culture

Medef nuit gravement à la culture

lundi 21 octobre 2013

Airs du Morvan : 117 partitions

Airs du Morvan : 117 partitions

musique traditionnelle du Morvan (centre France), du domaine public

Airs du Morvan : 117 partitions

ebook disponible !

Airs du Morvan : 117 partitions

Airs du Morvan : 117 partitions

Pour écouter de la musique du Morvan :

Et 42 partitions de musique du Morvan disponible !

samedi 21 mars 2009

Bal Folk avec Sédéloc Trio acoustique

Bal Folk 100% Morvan

avec Sédéloc Trio Acoustique

Le Samedi 28 Mars 2009

à 21h

Salle Polyvalente de Cervens (Haute-Savoie)

organisé par le Foyer Rural & Trad'Aulps Danses

Renseignements : Dominique Louis 04 50 79 88

Bal Morvan

Stage Bourrées du Morvan

animé par Hervé Girard

à partir de 14h

Inscriptions avant le 23 Mars 2009

jeudi 5 mars 2009

Jour de Vielle : "un jour en sol"

15 mars 2009 : "un jour en sol"

répertoire en tonalité de sol.

vielle à roue

Lire la suite

samedi 31 janvier 2009

Jour de Vielle : "cadences infernales"

15 février 2009 : "cadences infernales"

rythmes binaires, ternaires et variations rythmiques.

vielle à roue

Lire la suite

dimanche 25 janvier 2009

Mon village est mon avenir

Mon village est mon avenir : rester au village ou y revenir, participer au réveil et au développement de sa nouvelle économie, ce n'est plus utopique. Ou du moins, c'est l'utopie.

Quand on n'est qu'une petite commune, loin de tout, se mettre sur le chemin de ce nouveau développement n'est pas toujours chose aisée.

A quelle porte frapper ?
Quels atouts mettre en avant ?
Quelles précautions prendre ?
Quels exemples suivre, quels pièges éviter ?
ET SI ON EN PARLAIT ?

C'est ce que vous propose ce blog. Son ambition est de rompre l'isolement des villages. Réagissez, commentez, proposez, critiquez, suggérez ! ECHANGEZ ! Allez-y de vos points de vue et de vos propositions. Ils auront tôt fait de démontrer à qui en pourrait douter que l'imagination, et donc l'avenir sont aux villages !

Mon village est mon avenir

dimanche 11 janvier 2009

Jour de Vielle : "airs majeurs"

18 Janvier 2009 : "airs majeurs"

gammes diatoniques, altérations.

vielle à roue

Lire la suite

dimanche 23 novembre 2008

Bal et Stage de Danses du Morvan

29 et 30 novembre 2008

salle polyvalente de Bertangles (10 km au nord d’Amiens)

animé par Hervé Girard accompagné de Pierre Hervé (cornemuse, violon)

et d’Eric Raillard (vielle à roue)

Violon Morvan Vielle Morvan

Lire la suite

dimanche 9 novembre 2008

jour de Vielle : "roue libre"

16 novembre 2008 : "roue libre"

ballades mélodiques pour chanterelles, claviers et doigtés.

vielle à roue

Lire la suite

jeudi 16 octobre 2008

Jour de Vielle : "à tous les coups"

19 octobre 2008 : "à tous les coups"

tour de roue et coups de poignets.

Lieu : Locaux au dessus de la Poste, à Anost (71)

vielle à roue

jeudi 2 octobre 2008

Jour de Vielle : "à tous les coups"

19 octobre 2008 : "à tous les coups"

tour de roue et coups de poignets.

vielle à roue

Lire la suite

mardi 23 septembre 2008

Jour de Vielle : "accords de paix"

28 septembre 2008 : "accords de paix"

accordages, réglages,choix de cordes.

Lieu : Locaux au dessus de la Poste, à Anost (71)

vielle à roue

lundi 22 septembre 2008

Jour de Vielle : "accords de paix"

28 septembre 2008 : "accords de paix"

accordages, réglages,choix de cordes.

vielle à roue

Lire la suite